RADIO

Benoit Giros

Logbook

PORTRAIT

RÉSUMÉ

CONTACT

TÉLÉVISION

THÉÂTRE

CINÉMA

La radio, c'est un des derniers espaces de liberté. La dictature des images en est banni.

Les gens qui y travaillent ont tous un grain de folie dans la tête. C'est tellement rare.

J'ai eu la chance de pouvoir travailler plusieurs fois avec Marguerite Gateau, avec qui nous avons conçu deux petits bijoux chers à mon coeur : "Glenn Gould, une idée du Nord", deux heures en immersion dans une pure goulderie, et "Pages arrachées à Souvenirs et solitude de jean Zay", une aventure d'une semaine en direct avec Pierre Baux et François Couturier.

Aller à la maison de la Radio, enregistrer une fiction, travailler sur une adaptation, pour France-Culture, c'est un des bonheurs trop rares de ma vie.